Mbujimayi : grâce à la relance de la MIBA, le diamant dans la roche kimberlique de massif jamais exploité, est en train d’être extrait !

Mbujimayi : grâce à la relance de la MIBA, le diamant dans la roche kimberlique de massif jamais exploité, est en train d’être extrait !

La relance de la production de la  Minière de Bakwanga (MIBA), dans la province du Kasaï Oriental (centre de RD Congo), nécessitait un financement de 10 millions USD que sa direction avait sollicité du gouvernement central.

A cet effet, le nouveau directeur général Paulin Lukusa avait conduit une délégation de la MIBA en 2020 auprès du  vice-ministre des Finances, Junior Mata.

Ainsi, grâce à l’injection de 5 millions de $ du gouvernement Ilunkamba, depuis septembre 2020, la MIBA a repris sa production depuis février. Le diamant dans la roche kimberlique de massif 1/13, jamais exploité, est en train d’être extrait.

C’est ainsi que plusieurs acteurs politiques, à l’instar d’honoré Mvula, salue la relance de la minière de Bakwanga.

« Nous saluons la volonté politique du chef de l’État @fatshi13 pour  cette relance effective des activités de la Minière de Bakwanga à  l’arrêt depuis quelques années et nous l’en remercions. Il l’avait promis et ça se réalise aujourd’hui » a-t-il écrit sur compte tweeter.

La Miba a été détruite par la succession de divers types de gestion, les uns aussi mauvais que les autres. Le résultat du clientélisme. Le management n’était pas toujours à la hauteur. Les plannings d’investissements, les différents plans de relance étaient élaborés juste pour attirer l’attention de l’Etat, actionnaire majoritaire, mais jamais mis en exécution. Cette fois relancée,  il faudrait un management expérimenté, aiguisé dans les techniques modernes de gestion d’exploitation minière allant de la sous-traitance d’équipements jusqu’aux consommables miniers. Il faudrait également mettre en place un management capable d’amener des partenaires valables et crédibles qui pourraient aujourd’hui injecter des fonds afin de redynamiser l’acquisition de l’outil de production.

Joël NZAMPUNGU

Redazione

Redazione

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: